Quand on est entrepreneur.e avoir un réseau c’est important. Important pour ne pas être seul.e et pouvoir échanger, important pour se faire conseiller par un regard extérieur, important pour se développer. 

Aussi, beaucoup de personnes rencontrées au démarrage de mon projet d’entreprise m’ont conseillées – à juste titre – de développer mon réseau « virtuel » mais aussi d’intégrer des réseaux professionnels physiques, tels que les associations de féminines entrepreneurs, de créateurs, etc…

Petits déjeuners conviviaux, ateliers, conférences, after-work, Business dating…  Se rencontrer entre professionnels, remplir son carnet d’adresses, partager ses expériences, s’entraider est très positif. Mais on risque aussi de se disperser. Alors j’ai dû faire des choix, basés sur la thématique du réseau et ses valeurs, et je dois bien l’avouer mes coups de coeur. 

La semaine dernière j’ai passé deux journées formidables en compagnie des membres de mes réseaux. 

Les Mampreneures

Je me souviendrais très longtemps de ma première réunion chez les Mampreneures. Alors que je cherchais mon chemin, une « Mam’ » est venue m’accueillir et m’a tout de suite mise à l’aise. Pour moi qui attache beaucoup d’importance à l’accueil, à la petite attention portée à chacun, c’est probablement un des éléments qui m’a fait rejoindre ce réseau.

En plus des conférences mensuelles autour de thématiques, l’antenne de Villemoisson (91) a pour tradition d’organiser une « journée détente » pour découvrir, échanger et faire une pause dans un quotidien bien rempli. L’année dernière j’avais contribué en animant l’atelier cadre, un des ateliers de la journée créative organisée par Sylvine.

Cette année Laetitia nous a fait découvrir l’association Fleurs de Cocagne, à Avraiville. Là-bas, les fleurs et légumes sont produits selon le cahier des charges de l’Agriculture Biologique. Vendus en circuit court, les produits cultivés favorisent l’insertion des personnes en difficulté, principalement des femmes. 

La « blogodiy »

Il n’y a pas forcément de besoin de rejoindre une association, pour se sentir membre d’une communauté. C’est le cas avec la « blogoDIY », qui regroupe des animatrices free-lance du domaine Do It Yourself. Notre point commun ? La créativité au bout des doigts et la volonté d’apporter une petit touche de beauté dans le quotidien de chacun. 

Réunies pour la 2ème fois, au TopKnotCafé à Paris, nous avons échangé sur nos activités. La liste des créatives présentes est longue, mais vous pouvez nous retrouver sur les réseaux avec le #blogoDIY !

Chacune a son talent, chacune a développé des compétences particulières pendant son parcours.Nous commencé à imaginer comment travailler ensemble et savoir à quel talent faire appel pour répondre au mieux aux besoins des clients.

Au-delàs de l’aspect purement économique et du réseautage, Il y a les liens de confiance et d’amitié que j’ai tissés avec toutes ces entrepreneures !

Hélène RIGAL

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.