Il y a quelque temps, je vous avais parlé du Bullet Journal – ou « Bujo » pour les addicts. Décidée à expérimenter cette « nouvelle » façon de tenir un agenda bullet journal, je me suis lancée en cherchant les informations à la source.

Un concept pas si nouveau…

Et oui ! Le bullet journal a été crée  en 2013 par  Ryder Carroll, un graphiste new-yorkais. Le site de l’auteur est en anglais, mais bien illustré ce qui permet de comprendre le concept: bulletjournal.com.  Vous trouverez aussi la vidéo sur Youtube qui est sous titrée en français.

Ce concept rejoint l’idée que je m’étais faite d’un agenda « efficace », à la suite de la lecture des « sept habitudes de ceux qui réalisent tout ce qu’ils entreprennent » de Stephen R.Covey, dont vous trouverez un petit aperçu dans cet article et des exemples de son agenda un peu partout sur le net.

Et puis de blog en blog, je suis tombée sur des vraies accros qui font du bullet journal une œuvre d’art…C’est super joli mais personnellement je n’ai pas envie de passer des heures à décorer mon emploi du temps…

Un cahier et des feutres

Normalement, c’est tout le matériel qu’il vous faut pour démarrer votre agenda bullet journal.
Donc hop, j’achète le premier petit carnet venu qui tient dans mon sac et je ressors mes feutres Stabilo. Grave erreur….tout d’abord si le papier est trop fin, l’encre se voit par transparence. On ne peut donc pas utiliser les pages recto-verso…

Autre erreur de débutante, malgré les recommandations des addicts:  le lignage. A priori petits carreaux, ou lignes c’est pareil. Mais non, force est de reconnaître que seul le lignage type « dot » (petit point) est le plus facile à utiliser.

Donc c’est au bout du 3eme carnet (et oui quand même!) que j’ai adopté un carnet Rhodia. Ce n’est pas l’indétrônable Leuchtturm 1917, car les pages ne sont pas numérotées, mais c’est un bon rapport qualité/prix et un format qui tient dans le sac !

Les outils « gain de temps »

Comme je l’ai dit, je n’ai pas envie de passer trop de temps sur la mise en page et j’ai besoin d’avoir une vue complète du planning de l’année. J’ai rapidement opté pour l’utilisation des tampons « Journaling ».

OP2-M.jpg

En faisant un joyeux mélange des 2 démarches, voici donc quelques exemples de pages de mon agenda bullet journal. Une double page de l’année avec des dates d’événements importants, une double page par mois avec les objectifs et notes, et enfin toutes les semaines avec leurs priorités.

Mon agenda bullet journal n’est pas vraiment « académique » mais il me convient bien et c’est l’essentiel. Et étonnamment, je pensais fastidieux de reporter des actions d’une semaine à l’autre, mais finalement c’est un très bon moyen d’évaluer ce qui a été accompli et aussi de se motiver pour finir ses tâches! Et j’avoue que l’utilisation des tampons m’a grandement facilité la tâche 😉 !

Alors vous hésitez encore à vous lancer ? Venez tester les tampons à mon espace atelier ou organisez un atelier chez vous.

Partagez !

6 Commentaires on Ma version de l’agenda Bullet Journal

  1. Bonjour Hélène, un grand merci pour notre séance de cette semaine., un vrai moment de détente entre filles.
    Je viens de participer à ton atelier bujo et j’en suis ressortie avec un vrai outil de travail pour organiser mon activité professionnelle. Tes explications sont très claires sur la façon de débuter et surtout pour des personnes qui ne s’y connaissent vraiment pas en scrapbooking. Atelier à recommander à toutes.

    • Merci beaucoup Christelle ! J’ai ha^te de voir comment tu t’es approprié cet outil et j’espère qu’il va t’accompagner efficacement dans ton parcours d’entrepreneuse !

  2. Ping : Affaire 2 Scrap
  3. Super ! moi qui ne me lance pas parce que je me dis que ça va plus me prendre du temps qu’autre chose, tes explications me montrent qu’on peut en faire un outil rapide et efficace. Sabrina

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.