C’est un article un peu spécial aujourd’hui que je partage avec vous. En effet, il s’agit de mon portrait au travers de mon atelier bullet journal, publié sur le site de Mille et une feuilles.

Le bullet journal, outil pour entrepreneur

Stéphanie Rivier, avec sa papeterie en ligne Mille et une feuilles, est mon fournisseur « officiel » de bullet journal pour mes ateliers Bujo à l’attention des professionnels. Vous découvrirez dans l’article de son blog comment et pourquoi j’utilise un Bullet journal en tant qu’entrepreneuse.

J’avais déjà bien exploré le sujet avant de me lancer. D’ailleurs, vous trouverez dans mes articles précédents quelques pistes qui vous permettront d’avoir une idée des possibilités de cet outil – car oui, le bullet journal est un outil ! – et des tests comparatifs de différents supports.

Ainsi, pour développer mon bullet journal, j’ai construit une démarche pour identifier ce qui est nécessaire au quotidien. C’est cette méthodologie que je partage avec vous en atelier, pour que vous puissiez construire votre bullet journal sur mesure.

Des prochaines sessions vont être lancées en Mai. Abonnez-vous à la newsletter du site pour être au courant des dates et réserver votre place.

Le bullet journal, un outil d’exploration

A coté de son utilisation « business », le bullet journal est également un outil pour explorer son « moi créatif ». Je m’explique: grâce au lignage
« dot » vous pouvez dessiner, faire des schémas, tester des combinaisons de couleurs avec différents media (feutres, stylo, crayons aquarelle, encres à base d’eau…). Et si vous aimez la calligraphie, c’est l’outil idéal pour s’exercer.

Pour cet aspect plus créatif, j’utilise le bullet journal de Toga. S’il est beaucoup moins complet, il a l’avantage d’avoir des feuilles plus blanches (c’est mieux pour les couleurs !) et sa couverture cartonnée rigide permet une utilisation tout terrain. Ma « to do list » de Noël en est la parfaite illustration.

Bonne nouvelle, je suis en train de développer des ateliers pour celles qui souhaitent s’initier au « lettering » ! Restez donc attentives à ma programmation d’ateliers dans les prochaines semaines.

J’espère avoir piqué votre curiosité pour le bullet journal et vous voir bientôt à un de mes ateliers !

 

Partagez !

13 comments on “Le bullet journal et moi !”

  1. Tres bel article, très i intéressant. J avais commencé le mien lais depuis le retour des vacances de février j’ai beaucoup de mal à m’y remettre. Je trouve que Cela Prend pas mal de temos quand même pour faire les semaines et mois même si je restais dans le minimaliste. Je reprendrais certainement plus tard, le principe me plaisait bien

    • Si ma façon de faire peut t’aider pour le temps: Je fais la semaine suivante tous les dimanches soirs. Ca me permet de voir si j’ai avancé comme prévu dans mes projets. Comme j’ai une mise en page type, cela ne me prends que quelques minutes à la faire.

  2. Tres bel article, très intéressant. J’avais commencé le mien, et depuis les vacances de février, pkus rien, je n’arrive pas à m’y mettre, hé trouve que Cela Prend du temps quand même à préparer les semaines et mois même si je le faisais minimaliste. Je ne désespère pas je ke reprendrais certainement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *